Web Gallery of Art | une galerie d’art, des expos de peinture, dessin, sculpture, ?
Accueil du site > Expositions > Émile Bernard

Émile Bernard

au-del ? de Pont-Aven

jeudi 12 janvier 2012, par Webmaster

Émile Bernard est un des grands inconnus de l’art moderne. Après des débuts fulgurants à la fin des années 1880 où il établit les bases du symbolisme pictural aux côtés de Gauguin, de Van Gogh et d’Anquetin, Bernard prend la route de l’Italie, de la Grèce et de l’Egypte et disparaît de l’histoire. Au moment de sa rentrée en France en 1904 après une dizaine d’années au Caire, il s’éloigne du monde parisien des artistes à la mode et se cantonne dans un petit cénacle qui prône les vertus de la tradition et fustige les expérimentations formelles auxquelles il avait lui-même contribué pendant sa jeunesse. Depuis son apprentissage parmi l’avant-garde de Pont-Aven jusqu’à sa maturité farouchement réactionnaire et amère, le trajet d’Émile Bernard est jalonné de recherches artistiques, de méditations critiques, d’épanchements littéraires, et de péripéties sentimentales. Pour coïncider avec la publication par Les Presses du réel de la correspondance de l’artiste, éditée par Neil McWilliam, l’Institut national d’histoire de l’art présente un tour d’horizon de la carrière d’Émile Bernard, le restituant dans son milieu artistique et intellectuel, et jetant une lumière nouvelle sur des aspects peu connus de la carrière de cet artiste complexe et déroutant.

Le fonds Bernard de la Bibliothèque de l’INHA offre une perspective large sur l’artiste et son époque. Riche d’une centaine de gravures acquises par Jacques Doucet entre 1910 et 1913, la collection contient aussi des livres richement illustrés par l’artiste ainsi qu’une sélection de ses lettres et les manuscrits de quelques textes parmi son importante production littéraire (critique artistique, histoire de l’art, romans, poèmes, pièces de théâtre). Cette gamme d’objets et d’ouvrages conservée à la Bibliothèque de l’INHA permet de présenter de multiples aspects de la production de Bernard, et sera enrichie d’emprunts de collections publics et particulières. Exceptionnel par sa qualité plastique et sa richesse documentaire, le fonds Bernard de la Bibliothèque de l’INHA offre une occasion de découvrir un artiste marquant de l’avant-garde de la fin du XIXe siècle et de l’arrière-garde du début du XXe.

Commissariat d’exposition : Neil McWilliam assisté de Laura Karp Lugo

Voir en ligne : Émile Bernard

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0